En 2016, le PNUD a exécuté avec succès les activités prévues dans le cadre des projets du secteur de l'environnement

10 déc. 2016

Au total, plus de 80% des activités prévues pour les projets «Renforcement de l'information sur le Climat et des Systèmes climatiques et d'alerte précoce pour le développement résilience au climat de et l'adaptation aux changements climatiques» appelée Alerte Précoce, «Renforcement de la capacité des communautés rurales à l’adaptation aux effets des changements climatiques » appelée Adaptation et le projet « Promotion de l'hydroélectricité résilient au climat» appelée Energie, ont été réalisées en 2016 de manière satisfaisante, selon le chef de l'Unité de l'Environnement du PNUD pour le Développement Durable, Laurent-Mascar Ngoma.

« Je peux dire que 2016 a été une année très satisfaisante pour les trois projets, le projet d'alerte précoce est quasiment dans la phase finale, le projet d'adaptation a eu sa première année de mise en œuvre des activités effective et le projet d'énergie a préparé le terrain pour commencer une mise en œuvre effective en 2017 » a déclaré Laurent-Mascar Ngoma.

L'année 2016 a été une année de défis et de réalisations pour le projet « Adaptation ».
"Nous avons réussi à former 170 membres des comités de plateformes communautaires du changement climatique, parce que même si nous investissons dans les infrastructures, si les communautés bénéficiaires ne sont pas sensibilisées et impliquées, nous ne pouvons pas avancer. Nous avons également permis à 180 agriculteurs de bénéficier d’un système d’irrigation à Bom Sucesso et Terra Batata et acquis 10 serres pour la production agricole que va remédier un des problèmes principaux des agriculteurs, qui est la faible productivité en saison sèche dû au manque d’eau », a déclaré la coordinatrice du projet « Adaptation » Dinasalda de Ceita. L'implication de tous les partenaires dans la mise en œuvre des activités est selon la coordinatrice un grand point de la réussite de 2016. "Tout le monde a donné sa contribution pour que le projet puisse avoir le résultat positif qui a été obtenu", a déclaré la coordinatrice.

Pour le coordinateur des plateformes du projet de système d'alerte précoce, Cosme Dias, 2016 a été une année positive. « Il a été possible de finaliser et de livrer les 28 stations hydrométéorologiques aux partenaires nationaux ainsi que leur centre de contrôle des données facilitant ainsi l'accès aux informations hydrométéorologique, qui sont transmis vers les centre de données toutes les 15 minutes » at-il déclaré.

En ce qui concerne le projet d'énergie renouvelable 2016 a été, selon le coordinateur du projet, Adelino Jorge de Bom Jesus, une année de défis majeurs étant donné que cela a été la première année de mise en œuvre de ce Project intégré énergie-Forêt-agriculture. « Chacune des directions concernées avaient leurs propres défis à relever, que nous nous sommes adapter aux circonstances afin que nous puissions avancer dans la préparation des plans annuels de travail 2017 ", a déclaré le coordinateur.

Après deux jours de la retraite programmatique des projets environnemental PNUD/GEF réalisé a CATAP, chaque coordinateur dispose d’un Plan annuel de travail amendé et validé qui leur servira de guide de mise en œuvre pour l’année 2017.

Contact

Communication - PNUD Environnement

Edlena Barros - Assistant de Communication

Tel: (239) 2221122/23
Fax: (239) 2222198

E-mail: registry.st@undp.org