Un atelier technique revoit le plan d'action national et le plan de contingence

7 juin 2016

La salle de réunion du système des Nations Unies à Sao Tomé-et-Principe accueille aujourd'hui 7 Juin, une réunion technique de révision du plan d'action national et de mise à jour du plan de contingence national.


Cette réunion fait partie d'une demande faite par Sao Tomé-et-Principe aux Nations Unies à travers la mission CADRI (Initiative d’Évaluation des Capacités en matière de Réduction de Catastrophes), afin d’évaluer les capacités nationales de réponse aux risques de catastrophes et de proposer des actions à développer sur la préparation aux urgences et la réduction des risques de catastrophe.


"Le plan d'action national est un document qui contient des activités qui doivent être prises pour la réduction des risques de catastrophes et pour les situations d'urgence ainsi que les fonds possibles qui pourraient être alloués à cela. Le plan de contingence est un plan qui guide les réponses pratiques, mais aussi sur le plan tactique avec les mesures à prendre avant un scénario catastrophe ", a déclaré le coordinateur du Conseil national pour la préparation aux catastrophes et d'intervention, Carlos Mendes Dias.


La vulnérabilité de Sao Tomé-et-Principe aux risques climatiques, comme les inondations, l'érosion côtière et les invasions côtières provoquées par l'élévation du niveau de la mer est encore plus aggravée par le niveau de pauvreté de la population de São Tomé. L'augmentation du nombre d'épisodes d'inondation, de tempête et de sécheresse qui à chaque fois est de plus en plus importante, affecte l'agriculture, la pêche et l'infrastructure.