Vers une plus grande visibilité médiatique pour la protection de l’environnement à Sao Tomé et Principe

25 mai 2016

Au matin du 25 mai 2016, un protocole d’accord a été signé entre les directions des institutions partenaires de mise en œuvre des projets du pilier environnement et développement  durable du PNUD et le journal en ligne “STP numérique”, propriété du groupe “Tela Digital Media Group”. Cette signature a pour mission la diffusion, tant au niveau national qu’international, des informations relatives aux trois projets en cours de l’unité environnement et développement durable du PNUD. Ces trois projets qui s’intéressent aux systèmes d’alerte précoce[i], à l’adaptation au changement climatique[ii] et enfin à la promotion d’un réseau énergétique résistant et durable[iii] poursuivent la même finalité, à savoir, la sensibilisation et la protection des citoyens face aux effets néfastes des changements climatiques.

« La signature de ce protocole va offrir une meilleure visibilité à nos activités et projets aux deux échelles, nationale et internationale » à déclaré Sólito Da Cunha Lisboa, Directeur national du projet adaptation au Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural.

Cet accord formalise le partenariat désormais en place entre « STP numérique » et les institutions nationales en ce qui concerne la production et la diffusion de l’information relative au développement durable et aux actions découlant des trois projets cités plus haut.

Sao Tomé et Principe est  un pays en voie de développement,  membre signataire  de la  Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), est un des pays les plus vulnérables aux impacts du changement climatique. L’archipel est actuellement confronté à d’importants risques liés au changement climatique. Plus précisément en ce qui concerne l’augmentation de la température moyenne annuelle, les événements météorologiques extrêmes (inondations et montée du niveau de la mer), ainsi que l’accélération de l’érosion côtière à ce jour très visible.

Kátya Aragão, Rédactrice en chef du « STP numérique » à quant à elle souligné « l’importance de travailler en équipe afin de contribuer à la prévention des conséquences du changement climatique. STP numérique, de par sa vocation journalistique, a le devoir d’informer et de sensibiliser les citoyens ».

Cette grande étape entre les médias et les institutions nationales travaillant avec le PNUD dans la mise en œuvre des projets environnements et développement durable ne doit pas s’arrêter là et doit permettre une évolution dans les perceptions locales et entrainer un changement des comportements. Dans le but d’améliorer la gestion et l´utilisation des ressources naturelles, ces projets vont contribuer efficacement à l’introduction d’une culture de la durabilité, afin de promouvoir un environnement sain et atteindre ainsi un niveau de qualité de vie élevé et équilibré dans les communautés rurales vulnérables et pauvres.


[i] «Renforcement de l'information climatique et systèmes d'alerte précoce à Sao Tomé-et-Principe, développement d’un climat résilient et adaptation aux changements climatiques »

[ii]  « Renforcement des capacités des collectivités rurales pour l'adaptation aux effets du changement climatique à Sao Tomé-et-Principe dans les districts Caué moi- Zochi, Lembá, Cantagalo, Lobata et la région autonome de Principe (CMPLCL) "

 

[iii] " Promotion du réseau résistant et durable pour l'environnement / réseau hydroélectrique isolé / à travers un point de vue du sol en énergie intégrée et de la forêt à Sao Tomé-et-Principe »