Conférence de Londres : En route pour le Développement de São Tomé e Principe d’ici à 2030 ; l’atteinte des Objectifs globaux de la Conférence

27 oct. 2015

Deuxième jour de rencontre avec les partenaires de Développement

La République Démocratique de São Tome´ a organisé du 14 au 15 Octobre une Conférence des Partenaires. Cette Conférence baptisée « STeP IN London » a pour objectif principal la mobilisation des investisseurs étrangers pour le financement des projets structurants du pays. Au cours du premier jour, le 14 Octobre, le Gouvernement a présenté ses gros projets de développement aux investisseurs étrangers d’Afrique, d’Asie, d’Europe et de l’Amérique, en deux points :

  • Construction d’un port de Transbordement en eau profonde
  • L’amélioration de l’aéroport en vue d’en faire un hub aéroportuaire de la sous-région du Golfe de Guinée.

Ces deux grands piliers de développement de São Tomé e Principe prennent en compte les thématiques telles que:

  1. Agriculture;
  2. Le Tourisme;
  3. La Pêche;
  4. Les services sociaux.

Au cours du second jour, le 15 Octobre, un résumé de la journée précédente a été présenté par un des investisseurs participants, avant que le Premier Ministre ne procède à l’ouverture de cette conférence qui concerne le secteur public. Apres cette cérémonie d’ouverture, L’ancien Président du Nigeria S.E. Olusegun Obasejo a prononcé son discours en invitant tous les partenaires à accompagner São Tomé e Principe dans la mise en œuvre de cette nouvelle vision du pays.   Puis la Directrice adjointe du RBA Mme Rby Sandu Rojon  a pris la parole a remerciant tout d’abord  le Gouvernement au nom de l’Administrateur du PNUD Mme Helen Clark, avant d’attirer l’attention des participants sur trois points fondamentaux á savoir :

  • L’appropriation par le  gouvernement des nouveaux objectifs de Développement Durable (ODD) approuvé le 25 Septembre dernier. Comme cela a été démontré au cours des dernières années, la cohérence et la coordination dans les efforts de São Tomé e Principe pour atteindre les OMD ont clairement porté leurs fruits. Compte tenu de l'ampleur, la profondeur et la complexité des ODD, le gouvernement continuera d'établir des priorités, tout en cherchant des solutions innovatrices pour mobiliser de nouveaux financements et des partenariats à l'appui du nouveau programme de développement.
  • La Consolidation des acquis sociaux et l'assurance d’une croissance économique plus uniformément partagée, qui  génère une augmentation des recettes publiques, la promotion des PME et améliore le niveau de vie de tous les citoyens, et en particulier des jeunes qui représentent l'avenir de ce pays. Personne ne doit être laissé derrière.
  • La prise en compte des risques. En dépit de ces réalisations remarquables, le pays est encore considéré comme un État fragile de par sa vulnérabilité et  son insularité. STP continue de faire face à des défis considérables pour surmonter la vulnérabilité aux chocs naturels et le changement climatique, tandis que l'agriculture demeure la principale source de revenus pour les familles rurales à travers le pays, générant 70% de l'emploi rural et environ 80% des recettes d'exportation.

Elle a terminé en rappelant que le nouvel agenda mondial pour le développement durable doit être considéré comme un second souffle pour São Tomé e Principe, un pays qui, je suis convaincu, va devenir un nouveau brillant exemple de la croissance, de l'inclusion et de la prospérité.

Apres cette cérémonie d’ouverture, les différents partenaires ont pris la parole à tour de rôle pour annoncer notre position par rapport au Pays. C’est dans le contexte, que le Coordinateur Résident du Système des nations Unies à São Tomé e Principe M. Jose Salema a pris la parole. M. Salema a tout d’abord félicité le Gouvernement pour les effets consentis en vue d’atteindre trois OMD sur les Huit à savoir : (i) L’éducation Primaire Universelle ; (ii) la mortalité infantile et (iii) la mortalité maternelle. Il a par ailleurs rappelé que le Système des Nations Unies à São Tomé et Principe est en train de préparer son cycle de programmation 2017-2021, dont les effets seront axés autour trois grands domaines : (a) Cohésion Sociale ; (b) Croissance économique et Environnement ; et (c) la bonne Gouvernance. Il a ajouté que le SNU a prévu un portfolio de 14 millions de dollars pour 2016, dont 11 millions de dollars pour le PNUD pour l’Année 2016.

Le Premier Ministre a procède à la clôture de cette Conférence de Londres par une motion de satisfaction et de remerciement. Il a précisé que le Gouvernement mettre en place d’ici Février 2016 les instruments nécessaires pour un bon suivi de la conférence.

Contact PNUD Sao Tome et Principe

Tel: 2221122/23

Fax: 2222198

E-mail: registry.st@undp.org