Premier Forum des Economistes Saotomeens

26 mai 2014

Forum des Economistes au Palais des Congrès. (Photo/G.Monteiro)

Le premier forum des économistes de São Tomé et Principe s’est tenu du 26 au 28 mai 2014  à São Tomé au Palais de Congrès (Assemblée Nationales). La cérémonie d’ouverture de ce forum a été co-présidé par le Président de la République S.E.M. Pinto da Costa et le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies à São Tomé et Principe M. José Salema. Ce forum a été organisé par le Centre d’Investigation et d’Analyse pour le Développement (CIAD) avec l’appui technique et financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).


En prenant la parole le Coordonnateur Résident du Système et Représentant Résident du PNUD M. José Salema a tout d’abord remercier les autorités pour l’organisation ce forum, avant de rappeler la situation sociodémographique du pays. Une population relativement jeune, car plus 61% ont moins de 25 ans. Il a ajouté il est donc indispensable que le pays se prépare en vue de des dividendes démographiques qui pourront en découlés de la structure de la population. Il a cependant précisé qu’un accent particulier doit être accordé au développement de l’espace budgétaire en examinant l’espace des recettes publiques et l’espace de financement interne.  Il a  rappelé que ce forum constituera une façon de socialiser l’agenda pour le développement post 2015. São Tomé et Principe a contribué, à travers des consultations nationales, qui ont vu la participation des acteurs au développement, à l’agenda post 2015. Ainsi le pays sera mieux préparer pour s’approprier les nouveaux qui seront issus de cet agenda de développement post 2015.


Madame le gouverneur de la Banque centrale a fait un petit rappel de la pensée économique passant d’Adam Smith à Schumpeter.  Il a précisé qu’il est important que les économistes se retrouvent de temps en temps pour en discuter des questions d’actualités pertinentes au processus de développement du pays. Elle a conclu en disant ce forum se situe au bon moment, car il va permettre de redynamiser l’association des économistes.
Le Président de la République M. Pinto da Costa a tout d’abord remercié le PNUD et le CIAD  pour cette initiative avant de préciser que cet évènement se tient juste après le dialogue national et les résultats de ce forum sont attendus par tous les citoyens.  Il a terminé son discours en déclarant ouvert les sessions de travaux de ce forum et en souhaitant plein succès à tous les participants.
Apres la cérémonie d’ouverture, les travaux de sessions ont débutés le 27 mai. Durant deux jours, les participants ont assistés á des présentations et de débats très enrichissants sur les thèmes tels que (i) le commerce et l’emploi, (ii) la réforme des finances publiques, (iii) le tourisme et développement, (iv) les ressources de la terre et de la mer. Les différentes sessions ont été assorties de discussions très intéressantes et a des recommandations.  Par ailleurs, les participants ont préciser que pour réaliser le potentiel du pays en matière de la transformation structurelle du pays, il faudrait éliminer les contraintes imposées par l’insuffisance des  infrastructures dans les domaines du transport, de la santé, de l’énergie, des communications et de l’eau et de capacités institutionnelles. Des infrastructures déficientes limitent l’accès aux marchés, font augmenter les coûts commerciaux et réduisent la productivité, entravant ainsi le commerce avec les autres pays du continent et du monde.


Cérémonie de Clôture : ce forum a été clôturé par le discours du Premier Ministre M. Gabriel da Costa. Il a précisé l’importance de la tenue de ce forum, qui est le premier en ce genre. Les économistes doivent proposer des solutions en d’améliorer les finances publiques, le développement du pays dit-il.   Il a précisé que tous les thèmes abordés sont très intéressants et pertinents pour la transformation du pays en un pays où l’on pourrait socialement économiquement vivre. Bien avant le discours du Premier Ministre, le Directeur du CIAD a procédé à la lecture du plan d’action du forum.