Huit objectifs pour 2015

Publications sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement.

Cap sur la réalisation des OMD

La réalisation des OMD est l’affaire de tous et, pour ce qui est des diverses agences des Nations Unies présentes ou oeuvrant sur São Tomé e Príncipe, chacune met l’accent sur le secteur correspondant à son mandat spécifique.  Quant au rapport et au travail de communication, ils sont du ressort du Système des Nations Unies.

Le PNUD participe activement à faire avancer la réalisation des

  • Objectif 1, Eliminer l’extrême pauvreté et la faim,
  • Objectif 6, Combattre le VIH/Sida, le Paludisme et d’autres maladies, et
  • Objectif 8, Mettre en place un partenariat durable pour le développement.

Par ailleurs, l’objectif 3, relatif à l’équité des genres et l’émancipation des femmes, est traité de façon transversale dans chacun des programmes et projets mis en œuvre par le PNUD.   L’expérience démontre que le secret d’une bonne coopération réside dans les montants investis pour les programmes de développement.  Par ailleurs, un des mérites du concept sur lequel repose les OMD est de démontrer que le combat contre la pauvreté doit se déployer simultanément sur plusieurs fronts pour aboutir à la victoire.  Or, ce début de millénaire peut  marquer pour São Tomé le début d’une ère de sortie de la pauvreté, car les ressources financières ne devraient plus manquer et la stratégie de lutte est bien dessinée. En effet, d’une part, la conclusion heureuse du processus HIPC va libérer des montants estimables pour les investissements sociaux -on parle de 5 millions USD par an- d’autre part, la perspective de la manne pétrolière devrait attirer aussi des investisseurs susceptibles de créer des emplois.  Les conditions pour éradiquer la pauvreté sont donc réunies avec les propres moyens de l’Etat.

Les OMD à São Tomé e Principe

Adoptée en septembre 2000 par 189 Chefs d’Etat et de Gouvernement, la Déclaration du Millénaire constitue un pacte de solidarité pour lutter contre la pauvreté, promouvoir l’égalité des sexes et des peuples et instaurer un climat de paix et de liberté. Elle s’est attachée huit (8) objectifs appelés Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), 18 cibles et 48 indicateurs de mesure de progrès.

La République Démocratique de São Tomé e Principe était représentée à son plus haut niveau, par son Président, son Excellence M. Fradique de Menezes, à l’Assemblée Générable des Nations Unies, lors du Sommet du Millénaire (septembre 2000). Le Secrétaire Général appelait alors le monde entier à combattre la pauvreté et à édifier un partenariat pour arriver à cet objectif. 

Les huit objectifs formulés lors de ce sommet, les buts et indicateurs recommandés pour leur donner une traduction chiffrée facilitant le suivi des évolutions, ont été repris à São Tomé  et Principe pour l’établissement du premier Rapport National des Objectifs du Millénaire qui  été approuvé et publié en décembre 2003. Un bureau d’études local avait été chargé de la coordination de ce travail et tous les secteurs impliqués de l’administration avaient délégué des membres compétents pour participer aux divers groupes de travail.  

La principale difficulté pour l’élaboration de ce rapport découlait de la faiblesse des données statistiques disponibles. Un expert d’Afristat recruté pour donner une assistance technique a enseigné à analyser les chiffres existants et calculer les « proxi » permettant d’offrir malgré tout une information estimative. A noter également que la faiblesse du nombre total de la population (>150.000 habitants) ne permet pas toujours de fournir des chiffres à valeur statistique, comparables avec d’autres pays. Par exemple les chiffres relatifs à la santé maternelle s’expriment pour 100.000. Or, il y a aux alentours de 6.000 naissances par an à S. Tomé e Principe.  On peut espérer que l’introduction dans le système statistique national de la base Devinfo, grâce au programme d’appui à l’Observatoire de la Pauvreté, permettra d’obtenir des informations plus complètes et plus rigoureuses que par le passé.

On trouvera ci-dessous une synthèse des résultats de ce travail. Les nombres indiquent les pourcentages de la population concernée. (Si le rapport est pour mille ou 100 000, il est exprimé par /000 ou /00000)