Premier Rapport National de la Biodiversité à Sao Tomé et Principe

05 juil. 2013
image

Résumé

Sao Tome et Principe est un pays insulaire de petite étendue territoriale, si tué sur la côte Ouest du Continent africain. Le pays est pauvre et principalement agricole, spécialisé dans la culture du cacao son principal  produit d’exportation. Sa population, d’environ 190.000 habitants, habite en grande partie en milieu rural.

 

L’archipel est le résultat de l’activité volcanique (il y a environ 3 millions d’années). Son relief est accidenté, dont le point le plus élevé (Pic de Sao Tomé) atteint 2.024m au-dessus du niveau de la mer.

 

Son isolement du continent africain est à l’origine d’une diversité biologique unique, cari abrite des écosystèmes divers, tels que les forêts de nuages, les forêts d’altitude, les forêts de plaine, les forêts secondaires, les forêts “d’ombrage”, la forêt sèche, la savane et les mangroves. Les écosystèmes marins et côtiers comprennent des plages de sable marin, les côtes rocheuses et les récifs corral liens.

 

Des 895 espèces de plantes supérieures connues dans le pays, 134 sont endémiques; il faut encore ajouter les 63 espèces d’oiseaux (25 endémiques) et 9 d’amphibiens (toutes endémiques). Quinze espèces de poissons ont été identifiées.