Rapport National sur le Développement Humain 2008

05 juil. 2013
undp

Résumé

Nous avons la satisfaction de présenter le troisième Rapport de Développement
Humain de STP, centré cette fois sur l’une des problématiques les plus saillantes, non seulement pour le développement de ce pays, mais aussi pour l’humanité dans son ensemble. Nous nous référons à l’exploitation des ressources naturelles et plus spécialement de la terre.


La préoccupation santoméenne pour la durabilité de cette activité économique
coïncide avec l’attention universelle au futur de la Terre en rapport avec le
changement climatique, thème qui a fait l’objet des profondes analyses du
Rapport Mondial de Développement Humain 2008. Il en est ainsi car il est de plus en plus évident que l’exploitation abusive et erronée des ressources affecte de façon significative certains phénomènes naturels aboutissant à des conséquences néfastes pour la planète.

 

Par son insularité, STP est encore plus dépendant de tous ces changements que d’autres pays. Bien que soit très limitée sa capacité à éviter les effets du monde développé et d’autres pays en développement à poids spécifique majeur au niveau mondial, il peut apporter sa petite, mais non moins importante, pierre pour contribuer à améliorer l’environnement dans le territoire où il campe. Et on doit prendre en compte que les formes d’approche de l’exploitation des ressources ont des répercussions au-delà de l’environnement. Elle affecte l’articulation des espaces ruraux et urbains, les mouvements migratoires entre ces deux habitats, le niveau économique des populations impliquées, la prestation des services publics, les modes d’organisation sociale, les possibilités d’épanouissement personnel des hommes et des femmes.